[Critique ciné] Lean on Pete, portrait sensible d'une autre Amérique

17/04/18 à 13:16 - Mise à jour à 13:22
Du Le Vif Focus du 12/04/18

DRAME | Andrew Haigh double le récit d'apprentissage d'un road-movie insolite.

[Critique ciné] Lean on Pete, portrait sensible d'une autre Amérique

À quinze ans, Charley Thompson (l'excellent Charlie Plummer) est le plus souvent livré à lui-même, sa mère partie depuis longtemps, et son père guère concerné... Jusqu'au jour où, ayant dégotté un job chez Del (Steve Buscemi), un entraîneur de chevaux peu commode, le gamin se prend d'affection pour Lean on Pete, un pur-sang vieillissant... Délaissant la campagne anglaise de 45 Years pour la rude beauté des paysages de l'Oregon et du Wyoming, Andrew Haigh double le récit d'apprentissage d'un road-movie insolite. Croquant au passage le milieu des courses de chevaux, ses rites et ses petites combines, le cinéaste britannique y trace aussi, à l'abri de tout sentimentalisme, le portrait sensible d'une autre Amérique, négligée pour l'essentiel, et au coeur de ce douloureux mais lumineux parcours d'adolescence. À voir.

D'Andrew Haigh. Avec Charlie Plummer, Steve Buscemi, Chloé Sévigny. 2h01. Sortie: 18/04. ****

Lire également nos interviews d'Andrew Haigh et de Charlie Plummer.

Nos partenaires