[Critique ciné] Le rire de ma mère, un film sensible

27/03/18 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Focus Vif

COMÉDIE DRAMATIQUE | La séparation de ses parents a beaucoup touché Adrien (Igor Van Dessel, remarquable), qui partage désormais son temps entre eux.

[Critique ciné] Le rire de ma mère, un film sensible

La séparation de ses parents a beaucoup touché Adrien, qui partage désormais son temps entre eux. Réservé, timide même, l'adolescent va s'essayer au théâtre pour se rapprocher d'une jeune fille dont il est tombé amoureux. Une expérience où il cherchera un courage propre à lui faire affronter également certaines vérités cachées, dont la révélation pourrait changer sa vie et celle des siens... Sur le sujet souvent abordé des relations familiales et de l'éveil sentimental, Colombe Savignac et Pascal Ralite signent un film sensible, où la place des uns par rapports aux autres se définit subtilement. Le jeune Igor Van Dessel, vu dans Le Fidèle et L'Échange des princesses, tient remarquablement le rôle d'Adrien.

De Colombe Savignac, Pascal Ralite. Avec Suzanne Clément, Pascal Demolon, Sabrina Seyvecou. 1h32. Sortie: 28/03. ***(*)

Nos partenaires