Critique ciné: Jupiter Ascending, The Matrix est bien loin...

03/02/15 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Focus

SPACE OPERA | Les Wachowski avaient un peu disparu des radars depuis leur trilogie The Matrix. Leurs ambitions s'incarnent aujourd'hui dans un "space opera" s'inscrivant dans la veine ouverte par Star Wars voici une petite quarantaine d'années.

Critique ciné: Jupiter Ascending, The Matrix est bien loin...

Jupiter Ascending © DR

Passionné d'astronomie, son père avait convaincu sa mère de la prénommer Jupiter. Il est mort assassiné avant même sa naissance, et elle a émigré avec sa maman, quittant une Russie trop violente pour un Ouest où les deux femmes survivent en faisant des ménages. Jupiter récure les toilettes, loin de se douter qu'elle sera bientôt au centre d'un conflit interplanétaire, avec pour enjeu la survie de l'humanité... Les désormais frère et soeur Wachowski (depuis le changement de sexe de Larry devenu Lana) avaient un peu disparu des radars depuis leur trilogie The Matrix, réalisée entre 1999 et 2003. L'étrange et fort inégal Cloud Atlas, cosigné avec Tom Tykwer, avait récemment démontré que le très coûteux échec de Speed Racer (2008) n'avait pas mis un terme à leurs ambitions. Lesquelles s'incarnent aujourd'hui dans un "space opera" s'inscrivant dans la veine ouverte par Star Wars voici une petite quarantaine d'années. L'aventure de Jupiter (jouée par Mila Kunis) commence quand un grand costaud descendu du ciel (Channing Tatum) se pose en protecteur de sa jeune et jolie personne, face à une menace venue elle aussi d'en-haut. Elle se poursuivra bien loin de la Terre, dans un royaume interplanétaire dominé par la loi du profit et où la vie humaine n'est qu'une ressource parmi d'autres... Jupiter Ascending débute de manière calamiteuse, frôlant le ridicule, avant d'offrir du spectacle dans des décors grandioses. Son enfilade de clichés est par endroits plaisante. Mais The Matrix est désormais bien loin...

  • D'Andy Wachowski, Lana Wachowski. Avec Channing Tatum, Mila Kunis, Sean Bean. 2h07. Sortie: 04/02.

Nos partenaires