Critique ciné: Je fais le mort

10/12/13 à 10:40 - Mise à jour à 10:40

Source: Focus Vif

COMÉDIE POLICIÈRE | A 40 ans, l'avenir de Jean Renault (François Damiens), comédien talentueux mais imbuvable, semble bel et bien derrière lui.

Critique ciné: Je fais le mort

Je fais le mort - François Damiens © DR

Il se retrouve à courir le cachet, jusqu'à bientôt devoir, tombant de Charybde en Scylla, accepter de faire le mort -à savoir jouer le cadavre dans une reconstitution judiciaire. Direction Megève, où son zèle bravache va avoir pour première conséquence de le griller aux yeux de la juge d'instruction (Géraldine Nakache) en charge d'une affaire nébuleuse. L'ouverture du film, à la mesure décalée de François Damiens, laisse augurer d'un hors-piste savoureux. A quoi Jean-Paul Salomé préfère bientôt les chemins bien balisés d'une comédie policière que quelques traits d'humour noir n'arrachent que mollement à un ronron paresseux...

  • DE JEAN-PAUL SALOMÉ. AVEC FRANÇOIS DAMIENS, GÉRALDINE NAKACHE, LUCIEN JEAN-BAPTISTE. 1H45. SORTIE: 11/12.

Nos partenaires