Critique ciné: Into the Storm, frissons et psychologie tarte

19/08/14 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Focus

FILM CATASTROPHE | Pas de 3D pour ce film catastrophe aux effets s'y prêtant pourtant.

C'est que les tornades spectaculairement créées en images de synthèse sont enregistrées sur différentes sources dont des caméscopes et des gsm, dans la ligne pseudo documentaire d'un Cloverfield et de REC. Le frisson est au rendez-vous de l'enfer météo promis par le titre. Mais comme trop souvent dans les films catastrophes, la psychologie est tarte et les clichés abondent...

  • FILM CATASTROPHE DE STEVEN QUALE. AVEC RICHARD ARMITAGE, SARAH WAYNE CALLIES, JEREMY SUMPTER. 1H29. SORTIE: 20/08.

En savoir plus sur:

Nos partenaires