Critique ciné: In the Name of

07/01/14 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Focus Vif

DRAME | Entre désir amoureux et foi religieuse, Malgorzata Szumowska cherche une vérité complexe dans le sulfureux In the Name of.

Critique ciné: In the Name of

In the Name of (W Imie) © DR

Ce fut l'un des films chocs du Festival de Berlin 2013. Une oeuvre au sujet transgressif et au réalisme à la fois âpre et prenant. Un jeune prêtre au charisme et à l'engagement peu banals y oeuvre dans une communauté de Pologne rurale accueillant un foyer pour jeunes adultes en difficulté. Attiré par un des garçons, et s'en sentant coupable, Adam va vouloir résister à la tentation. En vain. Son parcours tiendra dès lors, lui dont la foi est sincère, du chemin de croix... Remarquablement interprété par Andrzej Chyra, le personnage déchiré d'In the Name of nous plonge dans une réalité où religion et homosexualité, morale dominante et aspirations intimes, font tout sauf bon ménage. Derrière une caméra mobile, chevillée aux corps façon frères Dardenne, Malgorzata Szumowska filme juste et bien. Beaucoup mieux inspirée que dans Elles (avec Juliette Binoche), elle brave les interdits avec une remarquable audace. Et signe un film d'amour émouvant, par-delà les tabous.

  • DE MALGORZATA SZUMOWSKA. AVEC ANDRZEJ CHYRA, MATEUSZ KOSCIUKIEWICZ, LUKASZ SIMLAT. 1 H 36. SORTIE: 08/01.

En savoir plus sur:

Nos partenaires