[Critique ciné] Human, une certaine vacuité

24/11/15 à 15:18 - Mise à jour à 15:19

Source: Focus Vif

DOCUMENTAIRE | L'ambition affichée par Yann Arthus-Bertrand, photographe aérien doublé d'un réalisateur écolo-compatible, n'était pas mince en tournant Human.

[Critique ciné] Human, une certaine vacuité

Human, de Yann Arthus-Bertrand © DR

"Embrasser la condition humaine et réfléchir au sens même de notre existence." L'ambition affichée par Yann Arthus-Bertrand, photographe aérien doublé d'un réalisateur écolo-compatible, n'était pas mince en tournant Human. Kaléidoscope d'images filmées dans le monde entier et recueillant les propos de 110 témoins (choisis parmi 2000 interviewés, connus ou anonymes), le film aborde de grands thèmes tels l'amour, la mort, l'injustice et l'immigration. Le soin mis dans la prise de vue n'empêche pas un schématisme global et une certaine vacuité, Human visant à célébrer, pas à questionner. On notera la sortie multi-supports et simultanée au cinéma, en DVD, Blu-ray et sur Internet...

De Yann Arthus-Bertrand. 3h11. Sortie: 25/11.

En savoir plus sur:

Nos partenaires