[Critique ciné] Happy Death Day, rien de bien excitant

24/10/17 à 15:08 - Mise à jour à 15:15

Source: Focus Vif

THRILLER/FANTASTIQUE | Un petit thriller horrifique où une étudiante cherche à savoir qui, à chaque fin de journée, l'assassine avant qu'elle se réveille pour revivre son cauchemar en "vrai".

[Critique ciné] Happy Death Day, rien de bien excitant

Prenez le sous-genre du "slasher" dans un environnement de campus universitaire où il aime s'épanouir. Empruntez au génial Groundhog Day l'artifice de la journée revécue à l'infini. Mélangez les deux et vous obtenez Happy Death Day, petit thriller horrifique où une étudiante (Jessica Rothe, déchaînée) cherche à savoir qui, à chaque fin de journée, l'assassine avant qu'elle se réveille pour revivre son cauchemar en "vrai". Rien de bien excitant, mais une heure et demie divertissante pour les jeunes amateurs de frissons et de rires. L'humour -pas toujours léger- venant pimenter la trame d'un spectacle largement fait d'emprunts.

De Christopher Landon. Avec Jessica Rothe, Israel Broussard, Ruby Modine. 1h36. Sortie: 25/10. **(*)

Nos partenaires