Critique ciné: Guardians of the Galaxy, cool et décomplexé

12/08/14 à 12:30 - Mise à jour à 13/08/14 à 08:27

Source: Focus

FILM DE SUPER-HÉROS | James Gunn trouve le parfait équilibre entre la SF qui pétarade et la déconne décomplexée, faisant de ce Guardians of the Galaxy le blockbuster le plus cool et le moins prétentieux vu depuis longtemps.

Critique ciné: Guardians of the Galaxy, cool et décomplexé

Gamora (Zoe Saldana), Rocket Racoon (voix de Bradley Cooper), Peter Quill/Star-Lord (Chris Pratt), Groot (voix de Vin Diesel) et Drax the Destroyer (Dave Bautista) dans Guardians of the Galaxy © Marvel

Dans Super, en 2011, il s'intéressait à un misérable cuistot s'improvisant du jour au lendemain super-héros sans super-pouvoir façon Kick-Ass ultra indie. Avec Guardians of the Galaxy, James Gunn, cinéaste punk-trash formé à l'école Troma (Tromeo & Juliet), dispose certes d'un budget 70 fois supérieur -on parle ici d'un film Marvel, adaptation du comic du même nom, distribué par Disney- mais n'en continue pas moins à creuser la veine d'une contre-culture joyeusement irrévérencieuse portant au pinacle les outsiders et les underdogs. Soit, en l'occurrence, Peter Quill alias Star-Lord (Chris Pratt, hilarant loser de la série Parks and Recreation), aventurier branleur et régressif, insatiable coureur de jupons au casque de Walkman invariablement vissé sur les oreilles dont la dernière mission en date n'a pas manqué de foutre le boxon dans la galaxie. Coursé par des chasseurs de primes peu avenants, il rallie bientôt à sa cause quatre aliens à la masse, et tente de sauver les meubles...

A la barre de ce film de super-héros pas comme les autres, bourré de références eighties -John Stamos, Footloose...- et de chouettes caméos -Benicio del Toro en Jim Jarmusch de l'espace, Lloyd Kaufman en prisonnier pas content, Stan Lee, Rob Zombie...-, James Gunn trouve le parfait équilibre entre la SF qui pétarade et la déconne décomplexée, faisant de ce Guardians of the Galaxy le blockbuster le plus cool et le moins prétentieux vu depuis longtemps. Un space opera rigolard généreusement arrosé de pop music. Plaisir!

  • De James Gunn. Avec Chris Pratt, Zoe Saldana, David Bautista. 2h02. Sortie: 13/08.

En savoir plus sur:

Nos partenaires