[Critique ciné] Diane a les épaules, excellente Clotilde Hesme

21/11/17 à 10:54 - Mise à jour à 10:55
Du Le Vif Focus du 17/11/17

COMÉDIE DRAMATIQUE | Un sujet de société bien dans l'air du temps sous la forme d'une comédie décalée.

[Critique ciné] Diane a les épaules, excellente Clotilde Hesme

Lorsque ses meilleurs amis, Thomas (Thomas Suire) et Jacques (Grégory Montel) lui demandent de porter leur futur enfant, Diane (Clotilde Hesme) n'hésite pas. Et de se lancer dans l'aventure d'une grossesse pour autrui. Moment où l'amour choisit de s'inviter dans son existence sous les traits de Fabrizio (Fabrizio Rongione), des conséquences inattendues à la clé. Premier long métrage de Fabien Gorgeart, Diane a les épaules esquive l'écueil du film à thèse pour évoquer son sujet de société bien dans l'air du temps sous la forme d'une comédie décalée. L'originalité du ton adopté compense un certain manque de chair, la désinvolture de Diane ayant par ailleurs le don de libérer le potentiel burlesque de l'excellente Clotilde Hesme (lire son interview).

De Fabien Gorgeart. Avec Clotilde Hesme, Fabrizio Rongione, Grégory Montel. 1h27. Sortie: 22/11. ***

Nos partenaires