[Critique ciné] Bleed for This, solide

10/05/17 à 15:15 - Mise à jour à 15:15
Du Le Vif Focus du 05/05/17

DRAME | Devant la caméra de Ben Younger, un film à la dramaturgie classique mais efficace même si parfois appuyée.

[Critique ciné] Bleed for This, solide

Champion du monde des super-welters en 1991, Vinny Pazienza, également surnommé "The Pazmanian Devil", devait voir sa carrière brutalement interrompue suite à une fracture du cou consécutive à un accident de voiture. Un coup du sort auquel le boxeur américain allait répondre en tentant le plus improbable des come-back, contre l'avis des médecins et de son entourage. Soit le genre de destin dont raffole le cinéma hollywoodien. Et, devant la caméra de Ben Younger, un film à la dramaturgie classique mais efficace même si parfois appuyée, la réussite de l'entreprise tenant pour beaucoup à la prestation impressionnante de Miles Teller, évoquant un Sean Penn jeune et confirmant, après Whiplash, avoir l'étoffe des rôles extrêmes. Solide.

De Ben Younger. Avec Miles Teller, Aaron Eckhart, Ciaran Hinds. 1h57. Sortie: 10/05. ***(*)

Nos partenaires