Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker

11/02/14 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Focus Vif

DRAME | Unique en son genre. Le nouveau film de Danis Tanovic (No Man's Land) propose une expérience cinématographique et humaine des plus spéciales, puisqu'il a pour interprètes des non-acteurs rejouant devant la caméra des événements qu'ils ont réellement vécus dans un passé proche.

Critique ciné: An Episode in the Life of an Iron Picker

An Episode in the Life of an Iron Picker © DR

Les héros d'An Episode in the Life of an Iron Picker sont les membres d'une famille de Tsiganes de Bosnie-Herzégovine, apparus dans l'actualité quand un simple problème de santé rencontré par la mère faillit lui coûter la vie suite à une accumulation d'obstacles administratifs et personnels retardant sa prise en charge et les soins devant lui être prodigués. Danis Tanovic nous raconte par ailleurs (lire son interview dans le Focus du 7 février) comment il prit connaissance de ce fait divers et conscience de ses résonances. Comment aussi et surtout il décida de se rendre sur place, et de proposer à la famille victime de ce traitement kafkaïen de tourner un film dans lequel ils tiendraient leur propre rôle. Sans budget (le film a coûté... 17.000 euros!), mais avec une détermination sans faille, le cinéaste, sa toute petite équipe et ses interprètes ont créé une oeuvre au réalisme éminemment prenant, qui interpelle avec force dans un contexte européen où le sujet des Roms engendre des crispations sans fin. Un film d'une émotion palpable, que le Festival de Berlin a doublement consacré d'un Grand Prix du Jury et d'un Ours d'Argent du meilleur... acteur pour Nazif Mujic, le père ferrailleur. Radical et troublant, un film parmi les plus étonnants et les plus signifiants qu'il nous ait été donné de voir en ce début d'année.

  • DE DANIS TANOVIC. AVEC SENADA ALIMANOVIC, NAZIF MUJIC, SANDRA MUJIC. 1H15. SORTIE: 12/02.

En savoir plus sur:

Nos partenaires