[Critique ciné] A Cure for Life, la forme avant le fond

14/02/17 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Focus Vif

THRILLER/HORREUR | Le nouveau film de Gore Verbinski confirme le talent barnumesque pour l'image-sensation du réalisateur.

[Critique ciné] A Cure for Life, la forme avant le fond

Style over content. La forme qui prime sur le fond. Ceux et celles qui feignent aujourd'hui de découvrir l'absence de propos dans le cinéma de Gore Verbinski ont quelque retard sur la marche déterminée d'un réalisateur aussi brillant que dingue. Un créateur de formes excitantes, dont le nouveau film confirme (après Mousehunt, Rango et trois épisodes de Pirates of the Caribbean) le talent barnumesque pour l'image-sensation. Un centre de bien-être dans les Alpes suisses accueille son suspense tendu, effrayant, semé de plans chocs. Du cinéma de genre sans complexe et jouissif!

De Gore Verbinski. Avec Jason Isaacs, Dane DeHaan, Mia Goth. 2h27. Sortie: 15/02. ***(*)

Nos partenaires