Critique ciné: 300 - Rise of an Empire

04/03/14 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Focus Vif

ACTION/PÉPLUM | On aura rarement vu spectacle aussi répétitif et ennuyeux que cette suite au 300 adapté de la BD de Frank Miller par Zack Snyder.

Critique ciné: 300 - Rise of an Empire

300: Rise of an Empire © DR

Déjà que l'action, grossièrement inspirée d'événements historiques, ne se déroule ni avant ni après celle du premier film mais pendant (parallèlement, si on préfère)! Mais au peu de suspense s'ajoute une reprise littérale des mêmes éléments: Grecs héroïques combattant de méchants Perses en surnombre, patriotisme viril poussé aux confins du kitsch gay, images travaillées à l'ordi et giclées de sang au ralenti. Bref, une panoplie vide de sens, en 3D sombre et assez laide. Les (très) beaux yeux d'Eva Green, en mode sado-maso, ne changent rien au ratage. ˜

  • De Noam Murro. Avec Sullivan Stapleton, Eva Green, Rodrigo Santoro. 1h42. Sortie: 05/03.

En savoir plus sur:

Nos partenaires