Comme nos parents, une affaire de famille

07/08/17 à 10:16 - Mise à jour à 10:16
Du LeVif Focus du 04/08/17

Avec Comme nos parents, la réalisatrice brésilienne Laís Bodanzky porte un regard féminin et féministe sur les dynamiques familiales. Fort.

Signe tangible de renouveau: on comptait, au programme de la dernière Berlinale, pas moins de douze longs métrages brésiliens. Parmi ceux-là, Como nossos pais (Comme nos parents en vf), un drame familial de Laís Bodanzky, réalisatrice dont le parcours, entamé à l'aube des années 2000, s'est équitablement réparti entre documentaires et fictions. Ainsi de ce nouvel opus, l'histoire de Rosa, 38 ans d'une vie passée à s'époumoner à remplir ses fonctions de femme plurielle -mère, fille, épouse, amante, auteure, et autres-, dont le cadre va imploser au terme d'un repas de famille houleux ponctué par une révélation percussive. "Voilà quelques années que j'ai envie d'aborder le sujet de la femme dans le monde contemporain,commence Laís Bodanzky. J'ai entamé mes recherches pour ce film par le biais d'un documentaire que j'avais été invitée à tourner pour la chaîne câblée bré...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires