Cinq docus à voir au festival Millenium

20/03/18 à 12:17 - Mise à jour à 12:22
Du Le Vif Focus du 15/03/18

Portrait d'un père de famille djihadiste, histoire d'une poétesse saoudienne, enquête sur la police proactive... Zoom sur cinq films en lice au Millenium, festival international bruxellois du documentaire, qui se déroule du 20 au 30 mars.

THE POETESS

Documentaire de Stefanie Brockhaus et Andreas Wolff. ****

Le 20/03 à 20h (Bozar) et le 29/03 à 21h (Actor's).

Cinq docus à voir au festival Millenium

"L'idée d'une femme sur scène est une catastrophe majeure pour un Bédouin. Comme si vous commettiez un crime moral..." Mère de famille saoudienne, Hissa Hilal s'inscrit en 2010 à Million's Poet. Une espèce de The Voice de la poésie dominée de la tête et des épaules par des hommes. Vêtue d'un voile intégral ne laissant filtrer que son regard, Hilal marque les téléspectateurs et secoue la société. À la force des mots et de l'image, l'artiste défend les droits des femmes. Dénonce le patriarcat et l'extrémisme. Dit la religion qui contrôle l'éducation, la culture, les médias et est elle-même manipulée par la politique et par la théologie. En portraiturant cette poétesse brillante et courageuse (elle fut victime de nombreuses attaques et fit l'objet de menaces de mort), le film raconte aussi la vie des femmes en Arabie saoudite. Encourageant et saisissant.

PRE-CRIME

Documentaire de Monika Hielscher et Matthias Heeder. ***(*)

Le 23/03 à 19h et le 25/03 à 18h (Galeries).

Cinq docus à voir au festival Millenium

Dans la nouvelle The Minority Report de Philip K. Dick adaptée au cinéma par Spielberg, Pre-Crime est une agence identifiant et supprimant les criminels avant même qu'ils commettent leurs méfaits. Dans la vraie vie qui finit toujours tôt ou tard par rattraper la fiction, l'expression qualifie la tendance de plus en plus généralisée à se concentrer sur des crimes qui n'ont pas encore été perpétrés. Chicago par exemple a une liste rouge, basée sur des algorithmes mathématiques, recensant les 400 individus les plus susceptibles d'être mêlés à des situations violentes. En France, on établit des probabilités qu'un certain type de crimes et d'événements se passe par endroit et par période. Là où en Chine, d'ici 2020, chacun aura normalement un score déterminant s'il est un bon citoyen, et peut par exemple avoir un deuxième bébé... Pre-Crime questionne cette police proactive qui compte beaucoup sur les technologies, cherche ses bienfaits et épingle ses dangers. Flippant.

HACKING JUSTICE

Documentaire de Clara Lopez Rubio et de Juan Pancorbo. ***

Le 27/03 à 19h30 (Bozar).

Cinq docus à voir au festival Millenium

En 2010, Wikileaks a publié des milliers de documents militaires américains top secrets. Levant le voile sur l'Afghanistan et l'Irak. La réalité de la guerre dans toute sa brutalité. Héros de la presse indépendante, menacé d'extradition vers les États-Unis, le fondateur de Wikileaks Julian Assange vit réfugié, depuis juin 2012, dans l'ambassade d'Équateur à Londres. Sans aborder les aspects les plus intéressants du dossier, le documentaire de Clara Lopez Rubio et de Juan Pancorbo raconte l'histoire de son enfermement en même temps que celle de Baltasar Garzon, juge espagnol devenu avocat qui a pris le cas de l'informaticien et cybermilitant australien à pleines mains. Un film qui a eu un accès privilégié aux principaux intéressés mais bien moins passionnant que son sujet le laissait supposer.

RABOT

Documentaire de Christina Vandekerckhove. ****

Le 26/03 à 20h45 (Aventure).

Cinq docus à voir au festival Millenium

Cages d'escaliers tapissées à l'insulte et à la bombe de peinture, néons blafards, murs décrépis et mobilier sans valeur... Bienvenue au centre de Gand. Au coeur d'un triple immeuble construit dans les années 70. Un projet prestigieux avec l'une des plus belles vues sur la ville qui est devenu un repère de malheureux, de fous et de camés... Des gens qui comme ils disent ne seront pas les plus riches du cimetière. Dans Rabot, ils racontent leur vie quotidienne. Partagent leurs regrets. Leur désespoir parfois aussi. Ils se souviennent des nombreux suicides. Expliquent comment ils économisent leur tabac. Consommant leur misère devant la télé. Accompagné par la musique de Madensuyu et de son guitariste/pianiste Stijn De Gezelle (dont la réalisatrice partage la vie), le film esthétiquement léché de Christina Vandekerckhove croise des personnes âgées en manque de lien social, un mec qui a passé huit ans et demi en prison, une maniaco-dépressive bruyante qui hurle tout le temps et crache partout... Fort, dur, intime mais digne.

OF FATHERS AND SONS

Documentaire de Talal Derki. ****

Le 27/03 à 15h (Galeries) et le 28/03 à 19h (Actor's).

Cinq docus à voir au festival Millenium

Premier film de Talal Derki depuis qu'il a été primé à Sundance en 2014 pour Return to Homs, Of Fathers and Sons est un documentaire glaçant. Réalisateur syrien installé à Berlin, Derki est retourné dans son pays et a gagné la confiance d'Abu Osama (45), un des fondateurs d'Al-Nusra, la branche syrienne d'Al-Qaeda. Pendant deux ans et demi, feignant d'être des leurs, il a suivi l'extrémiste dans son intimité, sa vie de djihadiste et de père. Spécialiste de l'explosion et du déminage, Abu Osama habite avec ses fils. Leurs prénoms sont des hommages aux responsables du 11 septembre et leurs journées, quand ils ne se battent pas comme des chiffonniers et ne fabriquent pas des bombes avec de l'acide citrique, sont rythmées par une formation militaire. Une oeuvre qui ne laisse pas indemne. Paternité, endoctrinement et déshumanisation...

Nos partenaires