Cinéma, DVD et VOD: tout à la fois contre le piratage

15/05/12 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Jeff Bewkes, CEO de Times Warner, a déclaré sur PBS que la période d'attente entre la sortie au cinéma, en DVD, en VOD, etc. des films viendrait à disparaitre. De quoi faire grogner les exploitants de salle de cinéma

Cinéma, DVD et VOD: tout à la fois contre le piratage

© DR

Dans une interview dans l'émission de Charlie Rose sur la chaine de télévision publique américaine PBS, Jeff Bewkes, CEO de Times Warner (1) a prédit la fin du délai de sortie des films au cinéma, en DVD, à la demande, etc. Il a même ajouté que c'était dans l'intérêt de tout le monde, même des exploitants de cinéma. Le directeur de Times Warner a d'ailleurs précisé qu'ils seraient prudents dans la formule afin de ne pas porter de préjudice aux salles. Pour lui, cette sortie simultanée des films sur les différentes plateformes est une façon de combattre le piratage informatique des contenus.

Jeff Bewkes ne prévoit pas ce changement pour tout de suite. Il faut d'abord que les différents studios, les distributeurs, les exploitants de cinéma et tous les autres acteurs du secteur se mettent d'accord, ce qui ne semble pas être une mince affaire vu que l'idée a déjà fait grincer des dents. En effet, en 2010, alors que Disney voulait avancer la sortie du DVD d'Alice aux Pays des Merveilles de Tim Burton, certains exploitants de cinéma ont menacé de boycotter sa sortie en salle car, d'après eux, rendre des films accessible en DVD ou en VOD plus tôt réduit fortement leurs bénéfices. En fin de compte, un accord a été trouvé et le film a bien été diffusé.

Le piratage ne s'en tient pas qu'au cinéma: les séries TV sont aussi très prisées par les pirates. Dernièrement, Big Champagne, une société américaine d'analyse des médias, a dédié la palme de la série la plus piratée de 2012 à la saison 2 de Game of Thrones celle-ci a été téléchargée plus de 25 millions de fois depuis son retour sur les écrans américains en avril. Certains observateurs attribuent cette "réussite" au caractère d'exclusivité d'HBO, mais ils notent aussi que pour l'instant, la chaine ne s'en soucie pas (encore).

Aude van den Hove (stg)

(1) le groupe détient Warner Brothers, HBO, TNT, TBS, CNN, Times Magazine, Sports Illustrated, etc.

En savoir plus sur:

Nos partenaires