Christian Bale malmené par les Chinois

16/12/11 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

En Chine pour la sortie du film Flowers of War, Christian Bale s'est accroché avec les autorités, voulant rendre visite à un militant des droits de l'homme.

Christian Bale malmené par les Chinois

© DR

Les autorités chinoises n'y ont pas été de main morte avec l'acteur anglais Christian Bale. Alors qu'il est en Chine pour la promotion du film Flowers of War, il s'est fait malmener par les autorités. Profitant de son séjour dans le pays, Christian Bale a voulu rendre visite à un militant des droits de l'homme, Chen Guangcheng. Mais celui-ci est un dissident du pouvoir et vit en résidence surveillée, après avoir purgé une peine de quatre ans. Christian Bale n'a donc pas pu le rencontrer, empêché par les autorités et poussé vers son véhicule.

Ce ne sont toutefois pas les premiers problèmes de Christian Bale. Avec Flowers of War, l'acteur a été accusé par le Japon d'appuyer la propagande chinoise. En effet, le film réalisé par le chinois Zhang Yimou aborde l'invasion de la Chine par le Japon dans les années 30. L'acteur y incarne un prêtre occidental plongé dans les horreurs d'une guerre sino-japonaise. Le personnage se retrouve alors témoin du sac de Nankin, durant lequel des dizaines de milliers de civils chinois sont morts. Le massacre est nié par le Japon, d'autant plus qu'un nombre très important de femmes y ont été violées.

Le film a par ailleurs fait l'objet d'un financement hors normes pour un opus chinois, à hauteur de 90 millions de dollars. De plus, Zhang Yimou est le premier réalisateur à introduire une star occidentale dans un film chinois.

Malgré tout, Flowers of War se pose en candidat pour l'Oscar du meilleur film étranger, tandis qu'aux Golden Globes, le film est déjà nominé dans la même catégorie.

Marion Lorge (stg)

Nos partenaires