Casimir adapté au cinéma

28/07/15 à 16:25 - Mise à jour à 16:29

Le dinosaure orange à crête rouge nous revient de l'Ile aux Enfants pour un film sur grand écran avec des prises de vues réelles et des effets spéciaux.

Casimir adapté au cinéma

Casimir sera adapté au cinéma © cc

Le monstre gentil aura droit, lui aussi, à son adaptation au cinéma. Casimir était devenu l'animal préféré de toute une génération dans les années 1970, à l'époque où il n'y avait que trois chaînes de télévision en France. Son émission, L'Île aux Enfants, avait duré huit ans (1974-1982), puis ses créateurs étaient tombés en désaccord. C'en était fini des rires et des chants. Jusqu'à aujourd'hui. Après 40 ans d'absence, le dinosaure orange s'apprête à rencontrer la génération actuelle sur grand écran, mêlant des prises de vues réelles et des effets spéciaux numériques.

Paddington, le plantigrade au célèbre chapeau rouge

Paddington, le plantigrade au célèbre chapeau rouge © Martin Pettitt

Christophe Cervoni, producteur du film, a expliqué que c'était la sortie de Paddington au cinéma en 2014 qui lui avait donné envie d'adapter Casimir. Les deux animaux n'ont peut-être pas la même dégaine, mais ils ont un parcours similaire. L'ours Paddington a été créé en Angleterre en 1958 et est devenu l'animal de compagnie télévisée favori des enfants de son époque dans les pays anglo-saxons et au Japon. Mignon et gaffeur, il a réussi son entrée auprès des nostalgiques comme des enfants, avec 2,8 millions d'entrées. Le gourmand Casimir est aussi un gaffeur. Comme Paddington, il est drôle, généreux et naïf. Mais l'ours Paddington n'a jamais disparu, contrairement au dinosaure Casimir.

Le scénario est en cours d'écriture et la date de sortie n'a pas encore été précisée, mais la crête du reptile jaune-orangé refait bel et bien surface et convaincra les nouveaux jeunes à condition qu'ils aiment aussi le gloubi-boulga, dessert préféré de Casimir à base d'un savoureux mélange de confiture de fraises, chocolat en poudre, banane écrasée, moutarde et saucisse de Toulouse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires