Cannes: Solo: A Star Wars Story fait le job, sans plus

16/05/18 à 07:17 - Mise à jour à 10:20

Retour aux fondements kasdaniens avec le spin-off consacré à la jeunesse du personnage de Han Solo, mélange efficace mais relativement attendu de fun et d'action.

Cannes, jour 8, à un jet d'Ewok des marches. Pour les plus acharnés, le temps du poireautage est plus long que le film lui-même (un petit 2h15, quand même...). Beaucoup d'appelés mais peu d'élus à la grand-messe Star Wars en cette soirée de gala, se murmure-t-il sur la Croisette. Même pour la presse. Dans la file, l'excitation, palpable, pousse à tirer des plans sur la comète Solo. On prend les paris sur le schéma narratif de l'objet, on anticipe l'apparition de certains personnages, on y va d'une exhortation à l'ironie maintes fois rabâchée du genre "Que la Force soit avec toi" ou d'une blagounette gentiment scato...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires