Cannes, le film du jour (5): The Angel's Share, de Ken Loach

22/05/12 à 18:42 - Mise à jour à 18:41

Entre petite délinquance et whisky, le cinéaste britannique renoue avec bonheur avec la comédie sociale...

Cannes, le film du jour (5): The Angel's Share, de Ken Loach

© Imageglobe

Si Route Irish, son dernier film, avait déçu, The Angel's Share aura permis à Ken Loach de se réconcilier avec le public cannois, le réalisateur britannique y renouant avec bonheur avec la comédie sociale. S'ouvrant sur une hilarante succession d'audiences de tribunal, le film suit quelques jeunes délinquants de Glasgow, condamnés à des travaux d'intérêt général. Parmi eux, Robbie, un concentré de violence tentant de se racheter une conduite à la naissance de son enfant, mais ayant la fâcheuse tendance à se laisser rattraper par son passé. Moment où un éducateur inspiré va l'initier, avec quelques autres, à l'art du whisky, pour lequel Robbie va montrer d'étonnantes dispositions. Jusqu'à se découvrir, dans la foulée, de nouvelles perspectives, inattendues pour le moins...

Le scénario de Paul Laverty est certes quelque peu désinvolte, voilà néanmoins une comédie sociale comme Ken Loach sait joliment les trousser. Embarquant le spectateur auprès de personnages attachants, le réalisateur signe un film généreux et fort drôle à la fois. Non sans dispenser, in fine, une morale que n'aurait pas décriée Robin des Bois. Si l'entreprise est modeste, on savoure néanmoins sans réserve...

Jean-François Pluijgers

Nos partenaires