Cannes: L'Iran, au féminin pluriel

13/05/18 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Après plusieurs films tournés dans des espaces confinés - jusqu'au magistral Taxi Téhéran, il y a trois ans d'ici -, Jafar Panahi embarque, avec Trois visages, pour le nord-ouest iranien, dans la partie azérie du pays dont il est lui-même originaire.

Tout commence lorsque Behnaz Jafari, une actrice célèbre, reçoit une affolante vidéo d'une aspirante comédienne implorant son aide pour échapper aux pressions familiales. Pressentant une manipulation, elle embarqu...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires