BD: Les canards déchaînés

20/10/16 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Focus Vif

La presse satirique française ne se résume pas à Charlie-Hebdo. Deux albums en retracent l'histoire aussi mouvementée que passionnante. Instructif et drôle.

BD: Les canards déchaînés

© Les Arènes BD/Fluide Glacial

La presse satirique, qui mélange liberté d'expression, critiques acerbes, bonnes plumes et dessins de presse, n'est évidemment pas née d'hier, et encore moins de ce sinistre 7 janvier 2015 après lequel nous sommes tous devenus "Charlie". Hasard des calendriers et des parutions, deux albums très différents dans la forme, nous rappellent, pour l'un, que son principe remonte avant même la Révolution française et, pour l'autre, que son plus fameux représentant en France, Le Canard enchaîné, a passé le cap du siècle d'existence sans avoir rien perdu ni de sa verve ni de sa nécessité.

Avec Revue de presse, le scénariste Toma Bletner renoue avec le format des strips qui avait fait le succès de son délirant Mister Strip, alors avec Yassine. Il s'associe cette fois à Romain Dutreix, parfait dans l'exercice de la caricature et du trait juste forcé, pour narrer, en strips donc, presque 300 ans de journaux satiriques et non conformistes. On voit en effet apparaître au XVIIIe siècle, bien avant la Révolution, Les nouvelles à la main qui, comme leur nom l'indique, permettaient à des ateliers clandestins de copistes de produire jusqu'à 300 exemplaires par semaine de publications se passant du privilège du Roi, contrairement à toutes les autres. Un combat contre la censure et la sinistrose, qui façonnera ensuite des dizaines de publications différentes, de L'Ami du peuple en passant par La Grosse Bertha, Le Crapouillot, L'Assiette au beurre, Hara-Kiri ou Charlie. Chaque titre possède ici son strip, dans un double exercice de synthèse et de drôlerie plus difficile qu'il n'y paraît.

La recette du Canard

Plus exhaustif, et avec une ambition plus hagiographique qu'humoristique, L'Incroyable Histoire du Canard enchaîné, revient, elle, en détail et en planches, sur les 100 ans d'existence du Canard le plus irrévérencieux mais aussi le plus pérenne de la presse française. Cent ans que ça dure, avec un business model qui continue d'étonner les concurrents: pas de publicité, un format "quotidien" en bichromie ou noir et blanc, une mise en page et des rubriques qui n'ont pas changé depuis les origines, pas de site Internet, à peine une adresse Twitter et un prix qui a même baissé en 20 ans! Une indépendance financière qui assure aussi l'indépendance de ses équipes, elles-mêmes d'une rare stabilité, et surtout toujours à la pointe des scoops et de l'investigation: quel scandale politique ou financier français n'a pas éclaté dans Le Canard? Ni de droite ni tout à fait de gauche, ce journal vraiment pas comme les autres méritait en tout cas un beau livre, et en dessins, pour saluer sa constance et son utilité.

REVUE DE PRESSE - PETITE HISTOIRE DES JOURNAUX SATIRIQUES ET NON CONFORMISTES, DE TOMA BLETNER ET ROMAIN DUTREIX, ÉDITIONS FLUIDE GLACIAL, 120 PAGES. ****

L'INCROYABLE HISTOIRE DU CANARD ENCHAÎNÉ, DE DIDIER CONVARD ET PASCAL MAGNAT, ÉDITIONS LES ARÈNES, 176 PAGES. ***(*)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos