Battle of the Sexes: "Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir"

08/11/17 à 10:33 - Mise à jour à 11:10
Du Le Vif Focus du 03/11/17

Valerie Faris et Jonathan Dayton racontent les coulisses de la rencontre qui, en 1973, opposa Billie Jean King et Bobby Riggs. Bien plus qu'un match de tennis, un événement politique dont la portée symbolique n'a peut-être jamais été aussi manifeste qu'aujourd'hui.

Le soir du jeudi 20 septembre 1973 à l'Astrodome de Houston, Billy Jean King, 29 ans, reine incontestée du tennis mondial, débarque sur un trône porté par des hommes en tenue d'esclaves à la manière de Cléopâtre pour affronter Bobby Riggs, 55 ans, macho magouilleur et autoproclamé vainqueur de Wimbledon en son temps, lequel arbore une veste portant la mention "Sugar Daddy" confortablement installé dans un pousse-pousse emmené par d'aguichantes bimbos. L'une soutient que les femmes méritent respect et considération, l'autre qu'il les aime mais uniquement dans la chambre ou en cuisine. King se voit offrir une sucette géante, Riggs un porcelet vivant. Le spectacle peut commencer... devant une foule de plus de 30.000 personnes et pour quelque 90 millions de téléspectateurs à travers la planète.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires