Anton Corbijn: "Il n'y a plus de personnalité dans les photos d'aujourd'hui"

24/09/15 à 12:42 - Mise à jour à 12:43

Source: Focus Vif

Avec Life, Anton Corbijn livre le film sensible de la relation s'étant nouée entre le photographe Dennis Stock et James Dean, devant déboucher sur une série de clichés iconiques qui allaient immortaliser la future star...

Il fallait sans doute un artiste ayant un pied dans le cinéma et l'autre dans la photographie pour cerner l'essence de la relation s'étant nouée, au coeur des années 50, entre un James Dean encore débutant (East of Eden n'allait sortir que quelques semaines plus tard, en attendant Rebel without a Cause et Giant), et Dennis Stock, pigiste pour Life ayant compris en un clin d'oeil qu'il tenait là le sujet du reportage photographique à même de le lancer définitivement. Ayant redessiné l'image rock en noir et blanc granuleux avant de devenir un réalisateur de talent, Anton Corbjin serait donc celui-là, l'auteur de Control et A Most Wanted Man trouvant en Life un sujet sur mesure, pour s'insinuer avec bonheur dans les plis de la légende.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires