À voir: Pearl, le premier film en réalité virtuelle à être nommé aux Oscars

23/02/17 à 14:26 - Mise à jour à 14:26

Le court métrage animé de Patrick Osborne (Raiponce, Big Hero 6) est le premier du genre à être nommé aux Oscars. Il est à voir ici même.

Bien assis sur le siège passager d'une voiture, on suit dans Pearl les pérégrinations d'un père et sa fille sur fond de chansons folk. Et si cette histoire de transmission "dédiée à tous les parents et à ceux qui créent de belles choses dans la vie de tous les jours" n'est pas bouleversante du point de vue de son scénario, elle reste unique en son genre puisqu'elle est la première conçue en "VR" à avoir reçu une nomination pour l'Oscar du meilleur court métrage d'animation.

À l'heure où la réalité virtuelle essaie tant bien que mal de s'imposer dans les foyers (1), ce microévénement est symptomatique de l'élan créatif dont elle bénéficie, et pas seulement dans le milieu du jeu vidéo.

Réalisé pour le compte de Google Spotlight Stories, Pearl n'est pas le premier coup d'essai de Patrick Osborne qui a bossé comme animateur sur Raiponce, Big Hero 6 ou encore Wreck-it Ralph. En 2015, il a d'ailleurs déjà remporté l'Oscar du meilleur court métrage d'animation pour Feast (Disney). Reste à voir si son film en réalité virtuelle connaîtra le même sort: réponse le 26 février prochain...

(1) Pour ceux et celles qui ne seraient pas détenteurs d'un casque VR, on rappelle qu'il est possible de profiter des vidéos en réalité virtuelle sur PC, en s'y déplaçant à l'aide de la souris, ou à l'aide d'un smartphone éventuellement glissé dans un Google Cardboard ou affilié.

>> À lire également: Réalité virtuelle: immersion dans les clips d'aujourd'hui

Nos partenaires