64 courts métrages pour découvrir 16 villes en 180 secondes chrono

17/06/15 à 14:15 - Mise à jour à 14:19

Le Goethe-Institut sort Avec les autres - contre les autres, le deuxième des quatre thèmes d'une série de courts-métrages réalisés à travers le monde pour cerner la vie dans les grandes villes en 180 secondes.

64 courts métrages pour découvrir 16 villes en 180 secondes chrono

Avec les autres - contre les autres, le second thème des courts-métrages internationaux du Goethe-Institut pour cerner la vie dans les grandes villes en 180 secondes. © iStock

Comment dresser le portrait d'une ville en 3 minutes? 180 secondes urbaines a trouvé la parade en donnant la parole à de jeunes journalistes et cinéastes de douze pays répartis aux quatre coins du monde. Cette initiative du Goethe-Institut en collaboration avec la Deutsche Journalistenschule (École de journalisme allemande) est ambitieuse. Au total, une série de 64 courts-métrages se déclinent à partir de quatre thèmes autour de la vie dans les grandes villes du monde. Les vidéos courtes et percutantes rassemblent des faits et des impressions qui forment le vaste kaléidoscope interculturel de 16 villes (Bruxelles, Berlin, Bogota, Hambourg, Cologne, Leipzig, Madrid, Munich, Rio de Janeiro, Calcutta, Montréal, Paris, Pékin, Tokyo, Pilsen et Varsovie).

Dans le premier épisode bruxellois consacré au thème Espace et temps, la réalisatrice Marie Pynthe choisit un ascenseur de verre pour demander à des touristes, des avocats, des personnes âgées et des étudiants ce que représente le Palais de justice à leurs yeux. 180 secondes chrono, c'est le temps que dure ce micro-trottoir en apesanteur qui remet le Palais de justice à sa place, variable selon les Bruxellois.

La deuxième vidéo a été diffusée ce mercredi. Avec les autres - contre les autres est le thème de ce deuxième volet. Interprétée librement, le Goethe-Institut donne aux cinéastes l'instruction suivante: aller là où les citadins se rencontrent, se solidarisent, là et où la ville est divisée.

En trois minutes, Marie Pynthe aborde l'intégration à Bruxelles avec un angle pas banal. Ses petites ruelles tortueuses et ses routes à plusieurs voies font de Bruxelles un combat de tous les jours pour les voitures, mais aussi pour les très négligés cyclistes urbains.

En octobre sortira une nouvelle série de vidéos urbaines sur le thème Partage et échange puis en décembre, le quatrième et dernier thème montrera comment Demain est attendu dans les villes du monde entier.

Nos partenaires