50/50

08/11/11 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

COMÉDIE DRAMATIQUE | Cet hymne à la vie blindé de références hilarantes à la culture populaire évite avec une insolente facilité tous les pièges tendus par un sujet casse-gueule au possible, le cancer d'un jeune type dans la vingtaine.

50/50

© DR

COMÉDIE DRAMATIQUE | Le scénariste Will Reiser a largement puisé dans son vécu pour coucher sur papier l'histoire d'Adam (Joseph Gordon-Levitt), jeune type dans la vingtaine qui se découvre atteint d'un cancer lui laissant 50% de chance de survie. Son combat contre la maladie venant bientôt transformer en profondeur les relations qu'il entretient avec son entourage, à commencer par celle qui le lie à son meilleur ami Kyle (Seth Rogen)...

Dans un film pourtant dominé par 2 figures masculines, un tandem d'actrices tire joliment son épingle du jeu. Anjelica Huston, à contre-emploi, interprète ainsi idéalement une mère poule anxieuse et pour le moins envahissante. Quant à la jeune Anna Kendrick, révélée par la saga Twilight et plus encore par le Up In The Air de Jason Reitman, elle est tout bonnement formidable dans le rôle de la psy débutante compensant largement son inexpérience, bien réelle, par une authenticité désarmante et un coeur gros comme ça.

Au final, 50/50, hymne à la vie blindé de références hilarantes à la culture populaire, évite avec une insolente facilité tous les pièges tendus par un sujet casse-gueule au possible, ses tentations mélos étant systématiquement désamorcées par des vannes en rafales sans que son potentiel émotionnel, renversant, en soit pour autant entamé. Il faut dire que sincérité et tendresse transpirent littéralement de cette comédie dramatique qui a le bon goût de se contrefoutre des tabous en lien avec la maladie. Le genre de film qui fait du bien. A 100%.

N.C.

50/50, COMÉDIE DRAMATIQUE DE JONATHAN LEVINE. AVEC JOSEPH GORDON-LEVITT, SETH ROGEN, BRYCE DALLAS HOWARD. 1 H 39. SORTIE: 16/11. ****

Nos partenaires