5 ans de Focus à la Cinematek

09/09/13 à 09:30 - Mise à jour à 10/09/13 à 15:51

Source: Focus Vif

À l'occasion des cinq ans de Focus, la Cinematek a laissé carte blanche à la rédaction pour choisir 25 films coups de coeur. À voir jusqu'au 30 octobre.

5 ans de Focus à la Cinematek

A Single Man - Colin Firth © DR

CONCOURS!

Focus vous offre 5x2 places pour chacune des 25 séances (programme complet sur le site de la Cinematek ou ci-dessous). Pour participer, il suffit de nous envoyer un mail à focusvif@levif.be avec pour objet "5 ans" suivi du nom du film que vous désirez voir. Tirage au sort chaque jour, la veille de la séance.

Il y a également 50x2 places à remporter pour la séance inaugurale du 23 septembre à 19h (projection de Shotgun Stories de Jeff Nichols, suivi d'un drink). Pour être nos invités, rendez-vous dans la rubrique "Concours" du site.

Depuis son lancement en 2008, Focus entretient des liens privilégiés avec la Cinematek, dont la Focus Night mensuelle constitue le témoignage le plus tangible. Ils trouvent une nouvelle expression dans la carte blanche laissée à la rédaction à l'occasion de l'anniversaire du magazine. Le programme "5 ans Focus Vif" propose 25 coups de coeur, choisis parmi les quelque 1500 films recensés dans ces colonnes, suivant une ligne éditoriale faite d'exigence, de curiosité et d'enthousiasme(s).

Il y a là, à raison de cinq titres par an, une cartographie éminemment subjective du cinéma contemporain, nourrie tout à la fois par la volonté de défricher des territoires inconnus, que par celle de saluer des auteurs confirmés ayant particulièrement brillé. Ainsi, retrouve-t-on les premiers ou deuxièmes films de réalisateurs soutenus dès leurs débuts, les Jeff Nichols (Shotgun Stories), Ari Folman (Valse avec Bachir), Debra Granik (Winter's Bone) ou autre Joachim Trier (Oslo, August 31st), liste non exhaustive à laquelle il faut adjoindre les films de cinéastes dont l'oeuvre n'avait connu, jusque-là, qu'une diffusion confidentielle -ainsi de Asghar Farhadi (Une séparation) ou encore de Pablo Larrain (Santiago 73). S'y ajoutent les accomplissements majeurs d'auteurs comme Lars Von Trier (Melancholia), Arnaud Desplechin (Un conte de Noël) ou le revenant William Friedkin (Killer Joe), et jusqu'à l'inclassable Holy Motors de Leos Carax. Tous films à (re)découvrir du 9 septembre au 30 octobre prochain, A Single Man, l'épatant premier long métrage du styliste Tom Ford, faisant guise d'ouverture. Une séance inaugurale, suivie d'un drink, aura lieu le 23 septembre avec la projection du Shotgun Stories de Jeff Nichols.

5 ans, 25 films

2008

TWO LOVERS, DRAME DE JAMES GRAY, 2008 (06/10, 21H30)

Two Lovers

Two Lovers © DR

Pour son quatrième long métrage, James Gray signe un film d'amour sur les pas d'un homme balançant entre deux femmes et confronté ce faisant au dilemme de son existence. Un drame intimiste brûlant, auquel Joaquin Phoenix confère une vertigineuse intensité.

Mais également: Un conte de Noël (le 22/09 à 21h), Shotgun Stories (le 23/09 à 19h), Hunger (le 18/09 à 22h), Valse avec Bachir (le 19/09 à 19h).

2009

STILL WALKING, DRAME DE HIROKAZU KORE-EDA, 2009 (28/09, 21H)

Still Walking

Still Walking © DR

Par le réalisateur de Nobody Knows, une chronique familiale douce-amère arpentant la route, sinueuse, des relations entre générations. Chef-d'oeuvre sobre et bouleversant, Still Walking confirme que le cinéaste japonais est le digne héritier de Ozu.

Mais également: Un prophète (le 26/10 à 19h), The Hurt Locker (le 30/10 à 21h), Pranzo di ferragosto (le 18/10 à 17h).

2010

FANTASTIC MR FOX, FILM D'ANIMATION DE WES ANDERSON, 2010 (16/09, 21H)

Fantastic Mr Fox

Fantastic Mr Fox © DR

L'auteur de The Royal Tenenbaums et autre Darjeeling Limited remet l'animation en stop motion au goût du jour pour cette adaptation délicieuse de Roald Dahl, une fable enchantée déclinant lumineusement les figures de son imaginaire excentrique.

Mais également: Mary and Max (le 25/09 à 17h), Poetry (Le 21/09 à 21h), A Single Man (le 09/09 à 19h), White Material (le 24/09 à 19h).

2011

I WISH I KNEW, DOCUMENTAIRE DE JIA ZHANG-KE, 2011 (15/09, 21H)

I Wish I Knew

I Wish I Knew © DR

De Platform à Still Life, Jia Zhang-ke a passé les mutations de la société chinoise au crible d'un regard aiguisé. Avec le documentaire I Wish I Knew, il donne de Shanghai une vision kaléidoscopique où s'entremêlent pulsations du présent et vibrations du passé.

Mais également: Melancholia (le 14/09 à 21h), Une séparation (le 11/09 à 21h), Blue Valentine (le 10/10 à 21h), Winter's Bone (le 02/10 à 17h), Santiago 73 (le 24/10 à 17h).

2012

HOLY MOTORS, DE LEOS CARAX, 2012 (04/10, 19H)

Holy Motors

Holy Motors © DR

Mettant fin à un long silence cinématographique, Leos Carax sortait, en 2012, Holy Motors, zapping étourdissant à la surface du monde et miroir réfléchissant d'un cinéma portant son propre deuil. Un film en forme de rêve de cinéma, aventureux et bouleversant.

Mais également: Après mai (le 19/09 à 21h), A perdre la raison (le 26/09 à 21h), Killer Joe (le 29/10 à 21h), Oslo, August 31st (le 13/09 à 19h).

En savoir plus sur:

Nos partenaires