Serge Coosemans
Serge Coosemans
Blogueur
Opinion

11/12/17 à 09:52 - Mise à jour à 10:01

2017, l'année qui a duré moins longtemps qu'un pain-frites à 4 heures du mat

Best & worst of 2017 en deux temps. Cette semaine: films, bouquins, musique et culture Web en vrac. La semaine prochaine, chronique de fond sur le phénomène le plus troublant de l'année: la montée en puissance d'un féminisme bourgeois millennial bien gnangnan. On vous laissera ensuite trois semaines pour la digérer, celle-là. Esprit de Noël, paix dans les coeurs, c'est le Crash Test S03E15.

CINOCHE. J'ai détesté Twin Peaks: The Return, j'ai détesté Blade Runner 2049. J'ai adoré revoir Profession: Reporter, Répulsion, Massacre à la tronçonneuse, Le Coeur fou, Les Yeux sans visage, Le Mouton enragé, le Martin de George A. Romero ainsi que Il Demonio, ce film italien complètement oublié du début des sixties et qui est un incroyable mix, avec 10 ans d'avance, entre The Wickerman et L'Exorciste. J'ai aussi développé depuis janvier une grosse fixette vis-à-vis des carrières de 1965 à 1975 de Jean-Louis Trintignant, Elliott Gould et Julie Christie. Sur Netflix, War Machine, avec Brad Pitt, était plutôt pas mal mais sans doute beaucoup moins percutant que le bouquin dont il est inspiré. Okja, en revanche, m'est passé complètement au-dessus du barbecue: trop de propagande vegan, trop de bullshit millennial. En parlant de ça, je n'ai jamais vu Stranger Things et je ne verrai jamais Stranger Things. Fondamentalement, parce que je m'en bats complètement les tomates cerises (pour rester dans le vegan) mais comme nous vivons à une époque où une justification vaguement révoltée et antisystème vaut mieux qu'une plate vérité, on dira que ça vous apprendra à ne plus inonder les réseaux sociaux de publicités, hein, Netflix. Sinon, j'ai vu King Kong: Skull Island mais pas 120 battements par minute. J'ai vu Logan mais pas Detroit. J'ai vu Dunkerque mais pas The Sha...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires