Vincent Glowinski parle de Bonom

24/03/14 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Dans le cadre de sa première exposition à l'Iselp, et après avoir consacré un focus sur l'artiste, nous avons rencontré Vincent Glowinski entre deux performances.

Certains le connaissent via ses oeuvres qui peuplent les immeubles de Bruxelles et qu'il signait "Bonom", d'autres le découvrent peut-être. Il a, à présent, levé le voile de l'anonymat et marche à visage découvert. Dans l'auditorium de l'Iselp, Vincent nous parle de son personnage Bonom, du singe boiteux et de ses étranges araignées qu'il dessine obsessionnellement durant ses performances. Il nous dévoile aussi ses peurs, ses doutes et la vision de son travail.

L.B

En savoir plus sur:

Nos partenaires