Vices et vertus: Namur s'encanaille en sondant les passions humaines dans trois expos

24/03/17 à 14:10 - Mise à jour à 14:10
Du LeVif Focus du 17/03/17

Trois expositions dédiées à la représentation des vices et des vertus à travers les âges sortent Namur de sa torpeur. C'est beau une ville qui s'encanaille en sondant les passions humaines.

Dans la tradition catholique, la période qui s'étend entre le Carême et le Vendredi saint est propice au "chemin de croix". Cet acte de communion masochiste entrepris par un individu ou une communauté consiste à éprouver dans sa chair les souffrances du Christ. Comment? En revivant sa "Passion" au fil des quatorze étapes-clés de celle-ci, de la condamnation à mort à la mise au tombeau. En phase avec ces cérémonies autrefois très populaires, Namur programme en ce moment un mini-chemin de croix que l'on s'inflige avec pas mal de bonheur. Il s'agit d'un itinéraire à travers trois lieux de cult(ur)e -TreM.a, Musée Félicien Rops et Église Saint-Loup- que l'on arpente comme trois "stations" d'un parcours ayant les passions humaines, telles que les fixe l'art, pour horizon. Car oui, la création artistique s'est abreuvée de tout temps à cette intarissable source d'où s'écoulent des armées d'anges et de démons. C'est peut-être même "la" thématique par excellence qui domine les arts plastiques.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires