Les corps glorieux de Lorieux

04/06/12 à 11:24 - Mise à jour à 11:23

Il est l'un des premiers à avoir insufflé de la vie dans les photographies de mode, préférant la lumière du soleil à celle des projecteurs. Dès la fin des années 60, le Français Jean-Daniel Lorieux a imposé sa patte auprès des magazines et des griffes.

Les corps glorieux de Lorieux

© Jean-Daniel Lorieux

Il est l'un des premiers à avoir insufflé de la vie dans les photographies de mode, préférant la lumière du soleil à celle des projecteurs. Dès la fin des années 60, le Français Jean-Daniel Lorieux a imposé sa patte auprès des magazines et des griffes - il a travaillé pour le magazine Vogue pendant 20 ans et a signé des campagnes pour Dior, Lanvin, Rabanne, Ricci, Céline, Rykiel, Cardin. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce "gentleman photographe" esthète et bien né - il est issu d'une famille de grands industriels ferroviaires - n'a pas posé son objectif que sur ce qui brille. Pendant deux ans, il a connu le front algérien. "Lorsque je suis arrivé, on m'a dit Vous faites du cinéma et je me suis retrouvé reporter de guerre pendant deux ans, à photographier toutes les horreurs de la guerre, la violence et les cadavres. C'était atroce." Marqué au fer rouge par cette expérience, il va s'employer, une fois revenu en France, "à donner un visage scintillant aux années sea, sex and sun chantées par Gainsbourg". Du coup, ses photographies des années 70 et 80 deviendront "le symbole d'une époque marquée par l'optimisme, l'insouciance et une grande soif de liberté". A l'aise dans le beau monde, Lorieux a tissé un réseau béton - il a été fiancé à Cécilia Ciganer-Albeniz, a cohabité avec Carla Bruni puis Marc Lévy. Le tout pour un carnet d'adresses qui lui a permis de "croquer" les grands de ce monde: Serge Reggiani, Jacques Chirac, Mick Jagger, Farrah Fawcett, Glenn Ford, Serge Gainsbourg, David Lynch Géraldine Chaplin, Milos Forman, James Brown... C'est tout cet univers que l'exposition qui lui est consacré par le Palais des Beaux-arts retrace à travers 80 images phare. Sans oublier, quatre documentaires sur sa vie et son oeuvre, des images de la série Le Maître et Marguerite - une véritable épopée photographique commandée par un milliardaire russe au centre de laquelle on trouve Isabelle Adjani - ainsi que son travail pictural - inspiré par la fréquentation de l'atelier de Warhol himself - compte entre autre tableaux représentant Stéphanie Seymour, Laetitia Casta, Serge Gainsbourg ou encore Carla Bruni. Chapeau bas.

M.V.

"Jean-Daniel Lorieux, 1970 à 2012", Exposition du 4 au 10 juin 2012 (14h à 18h). Palais des Beaux-Arts, 23, rue Ravenstein, à 1000 Bruxelles (Terarken 1,2 &3). www.bozar.be

Nos partenaires