L'oeuvre de la semaine: Lorsque le corps se déplie

26/07/15 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Lili Dujourie (née en 1942) doit aimer la musique des ressacs, du vent lorsqu'il s'infiltre sous la toiture ou encore du corps quand il déploie sa nudité.

L'oeuvre de la semaine: Lorsque le corps se déplie

Caresse l'horizon de la nuit, de Lili Dujourie © DR

Lorsqu'elle regarde le monde, elle vise moins à en faire le tour qu'à jouir d'un de ses fragments. Le contour d'une hanche, le galbe d'un pétale et l'ondulation d'une tenture la renvoient ainsi à la fragilité et à l'éphémère, à une féminité qui n'a rien d'une faiblesse mais d'une différence.

Prenons l'exemple de cette oeuvre réalisée en velours et intitulée "caresse l'horizon de la nuit". Il s'agit d'un bas-relief en velours qui, à ce titre, s'étire en largeur tout en étant suspendu à quelque distance du sol. Lourd de par la matière même, l'oeuvre impose pourtant une impression de légèreté.

Si une fois encore par le matériau choisi et le vocabulaire (les plis), l'opus en appelle à la parure des murs, il évoque plutôt celle d'un corps. Mieux, d'un corps allongé, harmonieux et sensuel comme en ont peint les Vénitiens du XVIe siècle. Bref à sa nudité.

Mais, le titre nous conduit à dépasser cette allusion à la figure féminine et associer celle-ci à un paysage et plus justement encore à sa limite, l'horizon inaccessible. La rétrospective des oeuvres (de 1960 à nos jours) nous fait découvrir la variété des moyens utilisés par l'artiste (de la sculpture à la photographie, la vidéo et aux papiers collés) ainsi que des matériaux (papier, acier, tissu, plâtre...).

Elle se décline à la fois au Smak de Gand et au Muzee d'Ostende.

Dans un troisième lieu, le musée des Beaux-Arts de Gand, Lili Dujourie a déposé une autre pièce en velours, verticale cette fois, un hommage à la peinture des primitifs flamands qui, du coup, nous amène à revisiter le sens de sujets comme celui de Marie-Madeleine ou de la Vierge à l'enfant.

Lili Dujourie

Lili Dujourie © DR

Gand, Smak. Jusqu'au 4 octobre. www.smak.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires