L'oeuvre de la semaine: Aveuglé

15/10/16 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Il est rare de rencontrer un peintre à ce point chercheur. Marc Renard est de ceux-là et sa farouche détermination à produire, un jour, le chef-d'oeuvre, n'a d'égal que son désespoir. Alors il cherche, remet en question le tableau de la veille, cherche encore, à perdre haleine et raison.

L'oeuvre de la semaine: Aveuglé

Marc Renard. S.t., 2016. C de l'artiste. © Alain Van Haecke

Alors, seul dans son atelier bruxellois, l'artiste de 53 ans met la musique à fond afin d'éteindre les incendies de son mental. Seul mais avec l'ordinateur qui l'emporte en haute mer sur les sites et les nouveaux espaces de l'image informatique. Le peintre s'est ainsi planté, racines au sous-sol, au coeur mouvementé de son époque, avec, au coin de l'oeil, la recherche d'une documentation sur tout ce qui s'est déjà fait et se fait aujourd'hui dans l'univers de la peinture abstraite. Car il veut être seul. Le seul. Le seul à arpenter des perspectives affolées qui s'entrecroisent et emportent dans un vertige, l'oeil qui s'accroche alors aux cadres, aux droites, aux surfaces minées, aux trames, aux fissures. Mais cela ne suffit pas. Ses petites notes, ses croquis, ses avant-projets (il y a chez lui, une manière préparatoire au fond assez classique), peu à peu réclament des couleurs plus vives, plus aveuglantes. D'où, le recours à des teintes fluorescentes qui jettent leur intensité lumineuses à la face du spectateur. Ou les engloutit. La perception est mise à l'épreuve, prise en otage entre plusieurs systèmes de lecture, plusieurs écritures, un espace perspectif piégé et quelques crissements chromatiques. Et pourtant, au final de cette bagarre avec l'espace (avec lui-même), Marc Renard usant d'une stratégie qui n'est pas éloignée du propos paradoxal à la fois destructeur et reconstructeur d'un Picasso, impose une totalité où, rien ne peut être ôté ou ajouté sinon pour le pire.

Bruxelles 1000, MM Gallery. Cour de la Place du Jeu de Balle, 68. Jusqu'au 30 octobre. Du Ve au Di de 11 à 17 heures. www.mmgallery.be

Nos partenaires